Syrie - Q&R - Extrait du point de presse (11 janvier 2019)

Q  : Pouvez-vous clarifier les propos du ministre hier expliquant que la présence française modeste en Syrie se retirait quand il y aura une solution politique ? Est-ce que le mandat de cette force n’était pas seulement la lutte contre l’État islamique ?

R : La priorité absolue de la France en Syrie est la lutte contre Daech. Ce combat n’est pas terminé. Il se poursuit en coordination avec nos partenaires de la coalition et en soutien des combattants kurdes et arabes des Forces démocratiques syriennes.

Comme l’a rappelé le ministre, tant que la menace terroriste ne sera pas vaincue, que la stabilité ne sera pas revenue dans la région et qu’une solution politique inclusive et reconnue comme légitime par tous n’aura pas été trouvée en Syrie, notre présence et notre action gardent tout leur sens.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE